Comment changer le moteur d’une voiture ?

Publié le : 03 novembre 20214 mins de lecture

Un moteur est le cœur d’un véhicule, c’est la pièce maîtresse sans laquelle une voiture ne peut pas démarrer. Toutefois, il arrive un moment où ce composant a besoin d’être changé parce que la mécanique est défaillante ou tout simplement parce qu’on veut augmenter la puissance de la voiture. Pour changer le moteur d’une auto, il faut maîtriser la procédure.

Pourquoi changer le moteur d’une voiture ?

Lorsque des pièces mécaniques indispensables d’une voiture telles que la courroie, les joints de culasse ou les turbos sont endommagées, il arrive qu’elles deviennent irréparables. Ainsi, les changer coûtera tout simplement trop cher. Vous n’aurez alors plus d’autres choix que de remplacer le moteur de votre véhicule pour réduire les dépenses. D’autre part, il peut arriver que le moteur lui-même soit essoufflé et quand le dommage mécanique est lourd. Le remplacement dans ce cas est obligatoire.

À lire en complément : Comment changer votre feu arrière de voiture ?

Changer le moteur d’une voiture : comment faut-il procéder ?

Un changement de moteur de voiture est souvent dû à une défaillance au niveau de la mécanique c’est-à-dire quand des pièces importantes du véhicule ne sont plus réparables. En général, le mécanicien remplace l’ancien par un nouveau moteur en ouvrant le capot. Par la suite, il veille à ce qu’il soit raccordé à toutes les autres pièces mécaniques.

La plupart du temps, le changement se fait par un moteur standard ou d’occasion, car la mesure où le prix d’un moteur neuf est très cher. Il est recommandé de toujours faire appel à un professionnel pour une opération de cette envergure, car un moteur mal changé peut entraîner l’endommagement des autres pièces.

À lire en complément : Entretien auto : ce qu’il faut savoir sur l’injecteur

Changement de moteur : quelles sont les contraintes ?

Le fait de changer de moteur n’est pas aussi simple que remplacer les autres pièces. En effet, il nécessite quelques démarches administratives comme un contrôle et une inspection au préalable auprès du constructeur pour valider la compatibilité du nouveau moteur avec les options de la voiture.

Par ailleurs il faut savoir que cette opération est régie par des normes de sécurité, car si le changement du moteur avait un impact sur les performances du véhicule, il faudrait demander une autorisation au préalable et informer son assureur pour éviter tout risque d’accident provoqué par un choc d’ordre mécanique.

D’autre part, le budget est également un autre contraint, car le prix de l’opération varie selon plusieurs critères comme la marque du moteur d’occasion, l’année et l’état de la voiture, mais aussi le kilométrage accepté par l’acquéreur.

Plan du site